Accueil > Construction - Ameublement > Economie - Marché > FIBRA - Note de conjoncture bois construction 1er trimestre 2016 - Rhône-Alpes

notice

FIBRA - Note de conjoncture bois construction 1er trimestre 2016 - Rhône-Alpes

  • Imprimer
Auteur
CERA
Résumé

UN NIVEAU D’ACTIVITÉ BAS POUR LE DÉBUT D’ANNÉE 2016 QUI DEVRAIT REPRENDRE DOUCEMENT A l’instar de ce que les entrepreneurs rhônalpins de la filière Bois Construction avaient anticipé, l’activité affiche un recul sur le premier trimestre 2016. Si la baisse est fréquente sur les premiers mois de l’année, le niveau de 2016 est toutefois inférieur à ce qui est généralement observé à cette période de l’année. L’ensemble des segments de marché est concerné, et plus particulièrement la construction neuve (de logements et de locaux). Le constat d’un recul se vérifie quel que soit le secteur d’activité ; la charpente et la fabrication se montrant davantage impactées. En matière de perspectives, les carnets de commandes se sont regarnis ce trimestre et assurent désormais 4 mois de travail aux entreprises. L’opinion des chefs d’entreprise laissent entrevoir une amélioration du niveau d’activité en construction et entretienamélioration pour le 2ème trimestre. Toutefois, les niveaux envisagés se situent en-deçà de ce qui est généralement observé sur les seconds trimestres. Comme prévu, l’emploi s’est maintenu ce début d’année, il pourrait progresser au trimestre prochain. La thématique abordée ce trimestre concerne la trésorerie et l’investissement. Pour les deux tiers des entreprises, leur trésorerie est jugée normale ; un peu plus de la moitié considère qu’elle est stable par rapport à la même période de l’année précédente. Par ailleurs, deux tiers des entreprises ont réalisé des investissements au cours des 2 dernières années, un tiers envisage d’investir en 2016.

Type de ressource
Thèmes
Année de publication
domaines
Niveau de diffusion
Territoires
| | | | | | | |
Télécharger
PDF – 2.7 Mo